weltneuheit-frCoolsculpting

ZELTIQ® a été créée en 2005 avec un objectif clair et simple. Notre mission consiste à élaborer des solutions uniques, cliniquement prouvées, sûres et avantageuses avec un seul but en tête : vous aider à vous sentir mieux dans votre peau.

Les investisseurs visionnaires rencontrent la science visionnaire

Les entreprises se créent en règle générale grâce à un unique entrepreneur. L’histoire de ZELTIQ, toutefois, est plutôt atypique.

Les docteurs Dieter Manstein et R. Rox Anderson ont mené des recherches et effectué des examens en matière de Cryolipolyse au Wellman Center du Massachusetts General Hospital à Boston, un centre médical universitaire de la faculté de médecine de l’université de Harvard. Cette science et ses éventuelles possibilités ont attiré des investisseurs provenant de sociétés telles qu’Advanced Technology Ventures (ATV) et Frazier Healthcare Ventures (FHV).

Les connaissances et l’expertise qu’ont acquises ces trois entités par le biais d’une collaboration fructueuse ont joué un très grand rôle dans les efforts de ZELTIG visant à développer cette technologie médicale révolutionnaire.

Demandez des infos

CoolSculpting®-Details

Technologie

Technologie CoolSculpting

CoolSculpting® allie la science de la cryolipolyse à une technique de pointe exclusive. La procédure se distingue des autres méthodes non invasives d’élimination du tissu adipeux par sa technologie de refroidissement avancée, qui cible de manière sélective les cellules adipeuses et les élimine en douceur et graduellement en épargnant les autres tissus.

Le système CoolSculpting

ZELTIQ a mis au point un appareil médical évolué qui assure l’élimination des graisses par application de la cryolipolyse. L’appareil est proposé aux médecins spécialisés dans les procédures esthétiques.

Fonctionnement

La procédure CoolSculpting® consiste à poser un applicateur à refroidissement spécialement conçu sur la zone à traiter pour extraire l’énergie (refroidissement) du tissu adipeux sous-jacent sans abîmer les autres tissus. L’applicateur-ventouse utilise la pression à vide pour aspirer le tissu entre les panneaux réfrigérants. Pendant la procédure, l’applicateur assure des conditions de refroidissement contrôlées avec précision, largement éprouvées, pour cibler et éliminer les cellules adipeuses dans des zones spécifiques du corps. Quand les cellules adipeuses sont exposées à un refroidissement précis, elles déclenchent un processus d’élimination naturelle qui réduit peu à peu l’épaisseur de la couche graisseuse.

CoolSculpting® applicateurs

Coolsculpting Handstücke

Réduction naturelle et progressive des graisses du corps

Le système CoolSculpting contrôle le taux d’extraction de l’énergie, ou refroidissement, pendant la procédure. Il en résulte une diminution des bourrelets graisseux visible au bout de deux à quatre mois chez la plupart des patients. Les cellules adipeuses dans la zone traitée disparaissent progressivement via une réaction métabolique normale du corps, de la même manière que la graisse provenant des aliments est éliminée.

Peu de temps d’immobilisation, voire aucun

Avec cette technologie non invasive, plus besoin de piqûres, d’incisions, d’anesthésie et de temps de récupération. Les patients reprennent leurs activités normales le jour même de la procédure. Pour cette raison, CoolSculpting s’avère un choix judicieux pour les patients en quête d’une variante non chirurgicale à la liposuccion.

Science

Cryolipolyse

Par cryolipolyse, on entend le refroidissement non invasif du tissu adipeux qui induit une lipolyse, c’est-à-dire la décomposition des cellules adipeuses, et permet de débarrasser le corps de la graisse sans abîmer les autres tissus. Les principes scientifiques de la cryolipolyse ont été découverts par les dermatologues Dieter Manstein, MD, PhD, et R. Rox Anderson, MD, du Wellman Center for Photomedicine au Massachusetts General Hospital de Boston, CHU affilié à la Harvard Medical School.

Les recherches menées par les deux médecins et leur équipe ont révélé que, dans des conditions soigneusement déterminées, les cellules adipeuses sous-cutanées sont naturellement plus vulnérables aux effets du froid que les autres tissus adjacents. Leurs travaux initiaux, publiés dans la revue Lasers in Surgery & Medicine de novembre 2008, ont permis d’établir les points suivants :

  1. L’exposition au froid par extraction de l’énergie provoque l’apoptose des cellules graisseuses, c’est-à-dire une mort naturelle contrôlée des cellules qui entraîne la libération de cytokines et autres médiateurs inflammatoires éliminant peu à peu les cellules visées.
  2. Les cellules inflammatoires digèrent progressivement les cellules adipeuses visées au cours des mois qui suivent la procédure, ce qui diminue l’épaisseur de la couche graisseuse.
  3. Les lipides des cellules adipeuses sont lentement libérés et transportés par le système lymphatique, puis traités et éliminés de la même manière que la graisse provenant des aliments.

D’après leurs résultats, les chercheurs ont conclu que « le refroidissement prolongé et contrôlé des tissus peut induire une réduction sélective des cellules adipeuses et la perte subséquente des graisses sous-cutanées, sans abîmer la peau sus-jacente ». Cette découverte, appelée « cryolipolyse sélective », a mené au développement de la technologie brevetée sur laquelle repose la procédure non invasive CoolSculpting®.

En quoi la procédure CoolSculpting est-elle différente?

La procédure CoolSculpting appliquant la cryolipolyse diffère fondamentalement des autres méthodes non ou peu invasives. Les autres méthodes d’élimination des graisses impliquent surtout la mort par nécrose des cellules en lésant le tissu adipeux par application de chaleur, d’ultrasons focalisés à haute intensité ou d’injections de produits chimiques. Chaque approche pose des défis techniques potentiels, notamment en ce qui concerne le ciblage du tissu à la profondeur adéquate et les lésions accidentelles d’autres structures à proximité ou à l’intérieur de la couche adipeuse. La prévisibilité de l’efficacité de ces autres techniques est par ailleurs incertaine. Par contre, la procédure CoolSculpting appliquant la cryolipolyse induit l’apoptose des cellules adipeuses uniquement pour réduire en douceur et peu à peu la couche graisseuse tout en préservant tous les autres tissus.

Fonctionnement de la cryolipolyse non invasive

img_cryo11. Certains amas graisseux tenaces résistent aux régimes et à l’activité
img_cryo22. CoolSculpting® cible et refroidit les cellules graisseuses jusqu’à des températures qui déclenchent l’apoptose des cellules
img_cryo33. Aucune atteinte des nerfs ou des autres tissus car les lipides présents dans la graisse cristallisent à une température supérieure à celle de l’eau présente dans les autres cellules
img_cryo44. Après un traitement, les adipocytes entrent dans une séquence de mort apoptotique et sont éliminées progressivement au cours des quelques semaines et mois suivants par le système immunitaire
img_cryo55. L’épaisseur de la couche graisseuse diminue de façon significative
img_cryo66. La réduction de la couche graisseuse au niveau des zones ciblées conduit à une amélioration de la silhouette au niveau des flancs

Mode d’action

Attention aux imitations

Attention aux imitations

Il ya beaucoup de produits d’imitation qui tentent de copier CoolSculpting. Tous les imitations sont vendus sous un nom à consonance similaire. C’est à dire que la technologie et les résultats du traitement sont comparables à ceux assimilée par CoolSculpting. Cependant, ce n’est pas le cas pour plusieurs raisons – les produits d’imitation peuvent même avoir des effets négatifs sur la santé.

Continuer…

Videos

Résultats double menton

Résultats culotte de cheval

Résultats femmes

Résultats hommes


» site web Coolsculpting ZELTIQ